Saignements pendant la grossesse : c'est grave ou pas ?

Print

Les saignements en début de grossesse

En début de grossesse, les saignements peuvent être des événements bénins, généralement dus à une petite fragilité du col de l'utérus. Mais dans près de la moitié des cas, ils annoncent une fausse couche, le plus souvent liée à une anomalie chromosomique. Autres causes possibles :

Les saignements en cours de grossesse

Les saignements en cours de grossesse sont beaucoup moins fréquents. Ils peuvent indiquer un risque d'accouchement prématuré, une anomalie de l'insertion du placenta (bas inséré ou recouvrant le col) ou encore une fragilité du col de l'utérus.

En fin de grossesse, on craint plutôt la mise en route de l'accouchement (début du travail) ou encore un placenta mal placé (praevia) qui va singulièrement compliquer l'accouchement parles voies naturelles. Dernière cause, beaucoup plus rare:une hémorragie rétroplacentaireque le médecin va traiter sans attendre.

Dans quels cas un traitement est nécessaire ?

La plupart du temps, le gynécologue-obstétricien va surveiller la grossesse un peu plus attentivement. Mais parfois, une prise en charge est nécessaire :